In Fine éditions d'art

JOHN HAMON

« C’est la promotion qui fait l’artiste ou le degré zéro de l’art »

John Hamon construit son œuvre à partir d’un auto-portrait qu’il diffuse en continu à Paris, en France et dans le reste du Monde. Les actions de John Hamon ont lieu dans l’espace public avec ou sans autorisation.
John Hamon formule sa démarche par « C’est la promotion qui fait l’artiste, ou le degré zéro de l’art » instituant l’action de promotion en action artistique.
La démarche artistique promotionnelle s’impose par la reproductibilité de l’œuvre lors de sa création et dans sa diffusion. John Hamon tire de son portrait des campagnes d’affichage, qui permettent une diffusion large et rapide, ainsi que des projections, qui offrent d’avantage de visibilité en un point donné pour quelques heures.
L’art promotionnel intègre pleinement la diffusion et la reproduction de l’œuvre dans la construction de l’expérience artistique. Selon l’observateur, l’œuvre promotionnelle accepte simultanément deux états : celui d’œuvre d’art et celui d’objet trivial.
Ce degré zéro de l’art prolonge la réflexion initiée par les artistes et auteurs qui s’intéressent à l’élévation de la poussière, du vide, en réaction aux doctrines de leur temps.

Partenaires