In Fine éditions d'art

Enfants de la Renaissance

Quelle est la place des enfants dans la société de la Renaissance ?

De la fin du XVe au début du XVIIe siècle, ce livre met en lumière les spécificités encore jamais explorées d’une époque où l’enfant change de statut pour occuper une place à part entière dans la société.

Au fil des études et des œuvres se dessine alors ce monde à part marqué par les jeux et l’émergence de la pédagogie. Les conditions de vie, la classe sociale, ou encore les connaissances médicales posent des enjeux propres à la Renaissance. L’ouvrage fait également le point sur les particularités, notamment dynastiques, liés aux enfants royaux.

Publié à l’occasion de la célébration des « 500 ans de la Renaissance en Centre – Val de Loire », un événement culturel régional, et accompagnant l’exposition du château royal de Blois, ce livre de référence offre une synthèse inédite sur l’enfance à la Renaissance.

 

Sommaire

Préfaces
Avant-propos
Introduction
I – Naître et Grandir à la Renaissance
– La place de l’enfant dans la société
– La figure de la sage-femme et le personnel médical, la mortalité des mères
– Les premiers mois de l’enfant : mortalité, protection, alimentation, nourrice
– Pédagogie et éducation
– Vêtir l’enfant
– (In)fertilité, grossesse et accouchement
– Les enfants dans la guerre
II – Naître et Grandir à la Cour
– Un ménage à part : la maison des enfants
– L’enfant au sein du lignage : l’enjeu dynastique
– Baptêmes et cérémonies
– Les « espaces » des enfants
– L’éducation militaire
– La place des princesses dans la diplomatie
– La représentation de l’enfant
Catalogue des œuvres
Annexes

Partenaires