In Fine éditions d'art

Giorgio MORANDI

LA COLLECTION MAGNANI-ROCCA

Connu avant tout pour ses natures mortes dépouillées et énigmatiques, pour son attachement viscéral à sa ville natale, Bologne, et pour sa vie monacale entièrement dédiée à l’exercice de son art, Giorgio Morandi (1890-1964) s’est imposé ces dernières décennies comme un artiste majeur du XXe siècle. C’est à travers le regard de l’un de ses collectionneurs, Luigi Magnani, que cet ouvrage se propose d’aborder de manière intimiste l’univers du maître bolonais grâce à la reproduction de plus de soixante-dix tableaux, gravures et dessins ainsi que de nombreuses photographies de son atelier.

Sommaire

Avant-propos

ESSAIS
Luigi Magnani. Le seigneur de la villa des chefs-d’œuvre
Giorgio Morandi chez Luigi Magnani. Histoire d’une collection et d’une amitié
Luigi Magnani. Extraits de Il mio Morandi (Mon Morandi)
Giorgio Morandi, peintre de natures mortes
Admirable tremblement. Giorgio Morandi, peintre des poètes
Dialogues avec Bonnefoy, Esteban et Jaccottet
L’œuvre au prisme de l’atelier
L’atelier de Morandi vu par Luigi Ghirri. Portfolio

CATALOGUE DES ŒUVRES
Nature morte, 1914
Nature morte métaphysique, 1918
Autoportrait, 1925
Nature morte avec des fruits, 1927

PAYSAGES
Nature morte avec deux objets et un drap sur une table, 1929
Coquille et autres objets, 1924 et Nature morte aux coquillages, 1930

GRAVURES
Nature morte dite « aux traits légers », 1933
Nature morte, 1936
Nature morte, 1939
Nature morte (Instruments de musique), 1941
Nature morte, 1942
Grande nature morte avec dix objets dans un tondo, 1942

FLEURS
Nature morte, 1944
Nature morte, 1948
Nature morte, 1953
Cour de la via Fondazza, 1954

AQUARELLES ET DESSINS
Nature morte, 1963
Nature morte, 1963

ANTHOLOGIE

CHRONOLOGIE

ANNEXES
Œuvres exposées
Expositions collectives et personnelles
Bibliographie sélective

Partenaires

Communiqué de presse