Liseuse

In Fine éditions d'art

La Chine rêvée de François Boucher

Une des provinces du rococo

L’intérêt porté à une civilisation aussi ancienne et lointaine que la Chine connaît au XVIIIe siècle un développement exceptionnel en France, qui s’appuie notamment sur l’importation d’objets d’art fascinant les Européens. L’un des peintres d’histoire les plus influents de son temps, François Boucher (1703-1770) devient à la fin des années 1730 le principal animateur du goût pour la Chine dans les productions artistiques par le biais des peintures mais surtout des dessins qu’il exécute et qui, par le truchement de l’estampe, se répandent dans les arts décoratifs.
Cet ouvrage réunit plusieurs contributions d’historiens de l’art à la croisée des disciplines et des techniques. Les cent trente œuvres présentées témoignent de l’inventivité formidable de Boucher et abordent la question de ses sources et celle de sa diffusion. Peintures, dessins, estampes, tapisseries, porcelaines, laques, papiers peints, mobilier apportent ainsi un éclairage nouveau sur le rôle d’un artiste longtemps cantonné au nu mythologique et à la pastorale, dont l’ouvrage révèle la sensibilité, la curiosité et une nouvelle facette de la poésie, quelque part entre Paris et Pékin.

Sommaire

Préface
Et si tout avait commencé à Besançon
Le beau parleur
François Boucher, collectionneur passionné, collectionneur boulimique
Introduction
– François Boucher : aujourd’hui et demain
Bateaux ivres
– Le goût pour l’Asie. Le commerce des objets chinois et japonais à Paris dans la première moitié du XVIIIe siècle
Les caprices du goût
– Les couleurs célestes de la terre. La collection d’objets orientaux de François Boucher
La Chine galante
– L’introuvable peinture chinoise de François Boucher ou la question de la caricature
– François Boucher et la Chine, patrie rêvée du romanesque galant et de l’érotisme libertin
La Chine en soie
– Jean-Baptiste Oudry et la Tenture chinoise de François Boucher
– Le cas particulier des esquisses pour la Tenture chinoise dans l’œuvre de François Boucher
– Des chinoiseries pour la Chine
Copyright Boucher
– Les dessins de chinoiseries de Boucher
– Boucher, la gravure et l’entreprise de chinoiseries
– L’écho des inventions chinoises de François Boucher dans les arts décoratifs au XVIIIe siècle
Annexes
Index
Bibliographie

Partenaires

Communiqué de presse