Liseuse

In Fine éditions d'art

L’envol, Fabien Chalon

« Lorsque je me perds dans mes pensées
et que je m’interroge sur le rôle de l’artiste
dans la marche du monde, je retombe
souvent sur ces quelques vers que le poète
André Velter écrivit un jour :

L’espace est un bandit d’honneur
c’est à lui que tu penses
quand tu suis le galop de ton cœur

Ces mots me rappellent que l’artiste
n’est qu’un pont entre l’éternité et le présent,
entre l’immense et le microscopique,
et que s’il en est capable, s’il en a le don,
si dans la rigueur de son travail il sait s’abandonner,
alors sa création coïncidera peut-être
avec le seul instant d’éternité qui vaille,
à savoir celui d’une rencontre entre l’infini et le fini.

Je crois qu’une œuvre d’art n’est que ça :
un rendez-vous qui donne sens. »

Fabien Chalon

Partenaires

Communiqué de presse