In Fine éditions d'art

La dynastie Francken

De la fin du XVIe siècle jusqu’au milieu du XVIIe siècle, le nom Francken est associé au dynamisme de la création anversoise. Pas moins de cinq générations de peintres vont se succéder créant ainsi une véritable dynastie. Aujourd’hui ressort un nom, celui de Frans II Francken (1581-1642) artiste singulier et érudit à qui l’on doit de nouvelles représentations peintes comme les fameuses galeries d’art. Loin des envolées lyriques et baroques de Rubens, son contemporain, il impose un style raffiné encore empreint d’une teinte maniériste aux couleurs chatoyantes. Un ravissement pour l’œil capable de séduire une clientèle nombreuse et diverse. Cette délicatesse, il l’hérite de son père Frans I et de ses deux oncles Hieronymus I et Ambrosius I qui surprennent à leur époque par leurs retables monumentaux aux accents italianisants. Les liens artistiques très étroits au sein du clan familial puis les nombreuses collaborations impulsées par Frans II permettent une production abondante dont les modèles inondent le marché. Une réelle entreprise qui a su au fil des décennies affirmé sa marque, celle des Francken.

Partenaires